Mes outils de veille 2.0

Veille_WebmarketingLe développement d’Internet et des réseaux sociaux a fait naître différentes tendances concernant la création et la transmission d’informations. On en arrive même à parler d’infobésité avec toutes ces informations provenant de sources plus différentes les unes que les autres. Il devient donc important d’apprendre à traiter efficacement ces informations et mettre en place sa veille de manière organisée. Je ne suis pas un expert en la matière, mais j’assure ma veille personnelle (webmarketing, réseaux sociaux…) de manière assez efficace au travers de différents outils que je vais vous présenter.

Qu’est-ce que la veille ?

Avant de vous présenter les principaux outils que j’utilise pour ma veille, je pense qu’il est intéressant de revenir concrètement sur le terme de « Veille » et sa définition.

La veille peut parfois se rapprocher de l’intelligence économique car son activité consiste à surveiller, collecter et traiter les informations dans un but précis. Pour une entreprise elle peut donc permettre d’analyser et même anticiper les tendances des marchés.

Pour un salarié la veille peut être utile pour maintenir à jour ses compétences, notamment dans le milieu du web où les évolutions sont très rapides. Il est nécessaire d’être au courant de l’ensemble des nouveautés pour pouvoir les appliquer dans le cadre professionnel. A titre personnel la veille peut permettre d’agrémenter continuellement sa culture générale et développer ses connaissances sur des sujets plus précis.

Twitter : l’information en temps réel

Le célèbre réseau social est un allié de taille dans la mise en place d’une veille efficace car il permet d’avoir accès à de multiples de sources d’informations en temps réel et de manière très simple.

Mon profil Twitter @MikaelWitwer

Mon profil Twitter @MikaelWitwer

Après avoir créée votre compte Twitter, vous allez commencer à chercher des utilisateurs qui transmettent des informations sur des sujets qui vous intéressent. En général la biographie d’un utilisateur et ses 10 derniers tweets vont vous permettre de juger de sa pertinence pour votre veille.

À partir du moment où vous cliquez sur le fameux bouton « follow », vous verrez apparaître dans votre fil d’actualité les tweets de cette même personne. En général, ils sont composés de liens pointant vers d’autres sites, des articles de blog ou parfois de courtes citations, des photos …

Personnellement j’utilise beaucoup Twitter pour ma veille personnelle sur le milieu du webmarketing, de l’actualité, des technologies car cela me permet d’être rapidement au courant des informations. L’information circule très rapidement sur Twitter et le format de 140 caractères maximum facilite la lecture rapide de milliers de tweets.

Vous pouvez effectuer une veille passive en vous contentant de consommer le contenu partagé par les autres utilisateurs mais vous pouvez également y contribuer en partageant des liens avec vos centres d’intérêts. Je suis un veilleur assez actif sur Twitter avec en moyenne une diffusion de 4 à 10 tweets par jour.

Afin d’organiser efficacement sa veille sur Twitter il est recommander de créer des listes d’utilisateurs classés par thématiques, cela permet d’être plus efficace et d’avoir accès à des catégories de sujets. Pour ma part je n’ai pas encore eu le courage de trier les personnes que je follow mais il faudrait que je m’y penche en 2013 ! ^^

Google Reader et les flux RSS : une mine d’or.

Si vous suivez un nombre important de blogs, il est pratiquement indispensable d’utiliser les flux RSS. Ils permettent d’obtenir un flux d’articles qui s’actualise automatiquement à chaque nouvelle publication, cela évite donc de devoir faire le tour des blogs pour surveiller les nouveaux articles…

Flux Rss du blog

Flux Rss du blog

En général on y retrouve un extrait de l’article avec une incitation à lire la suite sur le site suivi d’un lien de redirection ou parfois même des articles complets.

Grâce aux flux RSS vous pouvez suivre des centaines de blog en quelques coups d’oeils et vous ne louperez plus aucun article de vos blogs favoris. C’est un gain de temps considérable car vous aurez l’ensemble des titres d’articles sous les yeux, plus besoin de fouiller à droite à gauche pour trouver un article intéressant.

L’importance est de bien organiser ses flux RSS afin de pouvoir s’y retrouver rapidement et consulter les thématiques les plus importantes. Pour cela vous pouvez créer des dossiers par thématiques comme : SEO, réseaux sociaux, technologies …

Pour ma part j’utilise Google Reader pour organiser l’ensemble de mes flux. Cet outil proposé par Google est très simple d’utilisation, il permet un classement et un suivi très efficace.

Vous pourrez ensuite utiliser votre compte Gogle Reader sur d’autres applications d’informations comme Feedly, Flipboard, Google Flux d’actualité …

Je trouve très intéressant le fait de pouvoir avoir une visibilité sur les articles lus et non lus ainsi que la possibilité de marquer les articles comme lus pour avoir un aperçu de l’état de sa veille.

Scoop.It le meilleur compagnon de la curation

Cet outil de curation 2.0 est très efficace pour organiser votre veille. Comme sur Twitter vous pouvez soit être actif et contribuer à la veille, soit être passif et vous contentez de consommer le contenu des autres utilisateurs.

Mon compte Scoop.it et mes 3 topics

Mon compte Scoop.it et mes 3 topics

Au niveau visuel Scoop.it ressemble à un web magazine avec de nombreux extraits d’articles et de visuels regroupés par topics. Vous pourrez retrouver l’ensemble des scoops, des topics que vous suivez directement dans un fil d’actualités.

Il est également intéressant de créer ses propres topics en fonction des thématiques que l’on considère intéressante. Une fois un topic créer il va falloir renseigner une liste de mots clés et définir où l’on souhaite que le moteur de recherche de Scoop.it aille fouiller pour trouver des informations (Google, Twitter, YouTube…). Il vous proposera ensuite de les scooper ou de les supprimer si vous ne les juger par intéressant.

Vous pouvez également installer une extension sur votre navigateur Internet afin de scooper les articles qui vous consulter s’ils vous intéressent.

Cela vous permet donc d’obtenir un mini-journal avec un maximum d’informations condensées issues directement de multiples sources. C’est donc intéressant pour votre veille personnelle mais aussi pour votre e-réputation si vous décidez d’être actif.

Personnellement j’utilise Scoop.it de manière régulière mais moins fréquemment les 2 outils précédents, tout simplement par manque de temps.

Conclusion

A l’heure actuelle entretenir sa veille nécessite une réelle organisation afin de réussir à trier la masse d’informations disponible sur la toile. Être au courant de l’actualité des thématiques dans lesquels on évolue devient nécessaire pour actualiser ses connaissances en fonction des évolutions être ne pas être dépassé. Cette tendance d’infobesité et cette nécessitée d’organiser sa veille va sûrement s’accentuer en 2013 avec le développer des réseaux sociaux comme Twitter.
Et vous, quels outils utilisez-vous pour gérer votre veille personnelle ou professionnelle ?

A propos de Mikael Witwer

Passionné par le Webmarketing depuis 2010, j'ai eu l’opportunité de me forger une vision 360° du e-commerce et du e-marketing grâce à mes expériences chez un e-commerçant et dans une agence de webmarketing. J'alimente ma passion par une veille régulière sur le web et profite de ce blog pour partager mes connaissances sur le Search Marketing, les réseaux sociaux et le web dans son ensemble !
Avec mots-clefs , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

3 réactions à Mes outils de veille 2.0

  1. coreight a écrit:

    +1 pour Twitter, auquel j’ajoute Google+ qui est vraiment très bon pour la veille également (encore plus avec les récentes communautés)
    Reader est sans doute l’arme ultime, je le consulte beaucoup sur mobile ou tablette via le sublime Feedly.
    Ce sont sans doute les outils les plus efficaces. Ensuite en trainant un peu au hasard des sites et des réseaux, on découvre aussi de chouettes choses, même si c’est très consommateur de temps. (Stumble Upon est parfait pour ça)

    • Mikael Witwer a écrit:

      Merci pour l’apport complémentaire de ton commentaire Coreight. Au niveau des communautés Google Plus, une fois les bonnes communautés trouvées c’est vrai que ça peut être un outil puissant. J’ai testé Stumble Upon il y a quelques semaines mais j’ai eu du mal à accrocher même si le concept est plutôt bien pensé ! et +1 pour Feedly ;)

      Bonne journée !

  2. Pingback:Mes outils de veille 2.0 - Mikael Witwer | D&am...

Laisser un commentaire