Graph Search : mais que cherche Facebook ?

Graph_search_FacebookLa nouvelle est tombée hier soir, Facebook lance en version Bêta son moteur de recherche maison : le Graph Search ou comprenez recherche dans le Graph en français. Ce moteur de recherche sera intégré directement sur la plateforme de Facebook et va se baser sur la gigantesque base de données composée de plus d’un milliard d’utilisateurs. Mais à quoi sert vraiment le Graph Search ? Pourquoi une telle orientation stratégique de Facebook ?

Les rumeurs n’ont pas faibli à l’approche de la conférence de presse organisée par Mark Zuckeberg, on a par exemple pu entendre que Facebook annoncerait son propre téléphone, des applications pour iPad, des nouveaux leviers publicitaires … Au final beaucoup de rumeurs pour une annonce majeure : le Graph Search.

Qu’est-ce que le Graph Search ou recherche dans le Graph ?

C’est un moteur de recherche « social » proposé et intégré directement sur Facebook permettant de puiser dans l’immense base de données. Il se concentre sur les connexions sociales et les contenus que les utilisateurs publient.. L’ensemble des recherches se basent sur les informations « publiques » de Facebook, on va donc sûrement une nouvelle fois entendre parler du quid de la différence entre publique et privé pour les utilisateurs …

L’intérêt principal de la Recherche dans le Graph réside dans la recherche d’informations et recommandations sur son cercle d’amis, des informations sur des photos, lieux, centres d’intérêts …

Concrètement le Graph Search se base sur 3 typologies principales de recherches :

– les utilisateurs & centres d’intérêts : il sera possible d’effectuer des recherches portées sur les utilisateurs ainsi que sur les centres d’intérêts comme « les amis de la ville de XX », « les amateurs de cyclisme », « les utilisateurs avec les mêmes centres d’intérêts que moi » …

Exemple de requête sur des centres d'intérêts

Exemple de requête sur des centres d’intérêts

– les lieux : ces recherches seront axées sur des lieux et permettront d’obtenir plus d’informations et recommandation comme « les restaurants de Paris », « les crêperies que mes amis bretons aiment », « les lieux touristiques de Paris les plus populaires » …

Exemple de recherche sur un lieu

Exemple de recherche sur un lieu

– photos : il sera dorénavant possible de chercher des photos directement sur la plateforme, avec des recherches comme « photo de pyramides », « photos de ma famille », « photos de football » …

Exemple de requête sur des photos

Exemple de requête sur des photos

Voici un petit récapitulatif des 3 grandes typologies de recherches :

3 principales catégories de requêtes

3 principales catégories de requêtes

Un partenariat Bing et Facebook pour contrer Google ?

Bing et Facebook ont fortement collaboré sur ce projet, il y a aura d’ailleurs des résultats de recherche de Bing indexés directement dans le moteur qui renverront sur des liens externes. Facebook a donc réussi à trouver un allier pour se lancer dans le monde de la recherche. Mais quand on regarde les parts de marché de Bing, on se demande si Zuckerberg n’aurait pas pu se tourner vers un autre acteur, celui qui possède environ 90% des PDM et qui est à la tête d’un véritable empire …

D’après Mark Zuckerberg, cela ne l’aurait pas déranger de travailler avec Google sur ce projet mais son attitude lors des questions des journalistes à ce sujet ont laissé paraître un certain malaise. C’est donc une concurrence, certes indirecte, qui se dessine de plus en plus entre les 2 géants du web : Google et Facebook.

Avec son nouvel outil, Facebook rentre en concurrence avec Google mais aussi avec d’autres services tels que Yelp, Foursquare, et compte bien devenir une référence dans le milieu des recommandations sociales. Ce secteur risque donc de connaître des évolutions majeures en ce début 2013.

Conclusion

D’après cette présentation, cet outil parait très puissant et permettrait à Facebook d’exploiter au mieux son fond de commerce : sa base de données. Cependant, personnellement je suis un peu sceptique à l’approche de cet outil car Facebook a déjà du mal à régler une bonne partie des problèmes de confidentialité avec ses utilisateurs … Il va falloir plus que jamais vérifier la confidentialité des comptes, des messages postés.

De plus je n’y trouve (pour ma part) pas réellement d’intérêt particulier sur les exemples énoncés par Mark Zuckerberg. Je trouve toutefois intéressant le fait que Facebook tente de diversifier son activité de cette manière afin de redonner un peu plus d’intérêt à la plate-forme. Le lancement en version ouverte de cet outil sera à surveiller de prêt !

Il sera également intéressé de voir si Facebook va trouver un moyen de monétisation de cet outil, cela pourrait pas exemple passé par la possibilité de mettre en avant certains lieux, artistes …

 

Et vous, que pensez-vous de ce Graph Search proposé par Facebook ? Comptez-vous tenter de vous inscrire à la beta ? (La liste est longue mais c’est par ici !)

Mikael Witwer

Passionné par le Webmarketing depuis 2010, j'ai eu l’opportunité de me forger une vision 360° du e-commerce et du e-marketing grâce à mes expériences chez un e-commerçant et dans une agence de webmarketing. J'alimente ma passion par une veille régulière sur le web et profite de ce blog pour partager mes connaissances sur le Search Marketing, les réseaux sociaux et le web dans son ensemble !

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Marc dit :

    En fait il develloppe l’idée des photos (vous et XX). Associer ses contacts en utilisant la Monstrueuse base de données pour créer des liens « utiles ».

    Bon article.

  2. Vivement qu’il y est un vrai concurrent à google. Ce moteur de recherche va peut être permettre de développer de nouvelles techniques en référencement et community management.

  3. Guillaume dit :

    Il est impossible quasiment que Google tombe Thomas. Bien que ça serait cool d’avoir un concurrent sérieux, pour l’instant ce n’est pas du tout le cas. Bing n’a pas du tout la même expertise que Google… Pour revenir à Facebook je susi assez déçu de cette annonce de « Moteur » Je m’attendais à un mobile fb 🙂

    • Mikael Witwer dit :

      Bonjour Guillaume,

      Effectivement je pense également qu’il est impossible que Google tombe. Son écosystème est tellement large et tellement pratique pour des millions d’internautes. Je suis d’ailleurs le premier à utiliser un bon nombre de leurs services ! Il faut dire que niveau recherche, quand on regarde ne serait-ce que l’aspect visuel de Bing, le choix est vite fait ! Mais comme le dit Thomas, un bon concurrent à Google ne ferait tout de même pas de mal.

      Je suis également un peu déçu par cette annonce de Facebook, je ne sais pas trop à quoi je m’attendais mais bon ^^.

  4. islem@jeux gratuits dit :

    ce moteur de recherche est une bonne chose pour les utilisateurs de facebook…
    Loin est encore le jour ou facebook pensera a développer un moteur de rechercher pour détrôner google…

Laisser un commentaire