Cas : Utilisation de Google AdWords pour un restaurant

Google Adwords RestaurantLes recherches des internautes sur Google sont de plus en plus importantes, on n’hésite plus à rechercher la moindre information comme par exemple les restaurants de notre région ou d’une région dans laquelle on séjourne en vacance. Google AdWords apparaît donc comme un outil intéressant pour les restaurateurs afin d’accroître et contrôler leur visibilité sur Internet. Mais comment un restaurant peut-il utiliser Google AdWords de manière pertinente et sans trop se ruiner ?

Avant toute chose il est important de vérifier que le site Internet du restaurant est complet et que les informations sont à jours, dans le cas contraire mieux vaut se pencher sur une mise à niveau du site plutôt que dans de l’acquisition de trafic. Je pense que le site Internet d’un restaurant doit au minimum comporter les éléments suivants :

  • horaires
  • menus
  • galerie photos
  • informations de contact (mail & téléphone)
  • (Bonus) un design pas trop chargé, qui n’effraie pas les visiteurs à l’idée de se rendre dans le restaurant du propriétaire du site ^^

Il existe un nombre suffisant de thèmes WordPress pouvant convenir à la création très simple d’un site Internet pour un restaurant, aucune excuse n’est donc possible ! 🙂

Structure de campagnes AdWords pour un restaurant

L’organisation et la structure d’un compte AdWords est très importante pour l’efficacité des campagnes. Afin de penser efficacement l’organisation de ce compte il faut tout simplement commencer par le commencent (jusque là ça va !).

Il faut réfléchir à l’activité du restaurant, quels sont les grands axes qui pourraient regrouper son activité ? Par grands axes j’entends par exemple les différentes spécialités culinaires, les services offerts, les avantages concurrentiels etc.

Après cette première approche global visant à catégoriser les grandes lignes du restaurant il est important de segmenter les campagnes sur un axe de spécialisation encore plus précis. L’objectif est d’obtenir une structure permettant de bénéficier des principaux avantages de la Longue Traine en s’affichant sur une multitude de requêtes avec peu de trafic (la sommes des requêtes donne au final un trafic élevé) mais à faible coût. Cette approche est beaucoup plus rentable qu’une approche générale où quelques mots clés à forte concurrence représentent quasiment la totalité du trafic.

L’utilité d’une campagne « Brand »

La création d’une campagne Brand avec des mots clés reprenant le nom du restaurant va permettre de disposer d’une annonce placée régulièrement en première place (sauf si le nom du restaurant est vraiment « générique ») et entièrement personnalisable. C’est un avantage considérable car vous disposerez d’un titre de 25 caractères et de 2 lignes de description de 35 caractères pour donner envie aux internautes de découvrir votre restaurant.

Il faut également savoir qu’en général les CPC des campagnes Brand sont très peu élevés puisque la concurrence est très faible, sauf exception pour les marques avec un nom générique.

Profitez des extensions AdWords.

Google AdWords offre différentes extensions qu’il est possible d’ajouter aux annonces pour apporter un peu plus de valeur ajoutée. Dans le cadre de campagne AdWords pour un restaurant il serait intéressant de mettre en place les extensions suivantes :

  • Extension Adresse : cette extension va ajouter un plan permettant de visualiser la localisation du restaurant grâce à Google Maps.
  • Extensions de liens annexes : elle permet d’ajouter 4 liens en plus de l’annonces, il peut être intéressant de mettre en avant les liens principaux du site (horaires, contact …).

Les mots clés d’une campagne Adwords pour un restaurant.

Il est important de penser à renseigner des mots suffisamment spécifiques pour ne pas que les annonces s’affichent sur des termes non pertinents comme « recette plat A », « guide de cuisine » par exemple. Je recommande donc d’utiliser un ciblage large modifié dans un premier temps pour forcer la présence de termes spécifiques dans les requêtes des internautes tout en laissant ouvert l’affichage sur des termes complémentaires/similaires.

Les mots clés à sélectionner doivent être proche de votre activité et comme je l’ai expliqué plus haut, si vous pouvez ajouter des expressions composées de plusieurs mots cela vous permettra de bénéficier des avantages de la Longue Traine.

Un travail en amont sur les mots clés à exclure permettra également de limiter les dépenses sur les requêtes peu pertinentes.

L’importance du ciblage géographique.

Je pense que c’est un des points crucial qui doit être pris en compte lors de la préparation des campagnes AdWords pour un lieu physique, il faut définir une zone de chalandise dans laquelle sont susceptibles de se trouver les clients existants et les clients potentiels. Cette limitation géographique permettra de ne pas dépenser du budget dans des régions trop lointaines où il y a très peu de chances que l’internaute devienne client.

Pour définir cette zone de chalandise vous pouvez tout simplement partir d’une carte de votre région ou de Google Maps et tracer un cercle en prenant comme centre le restaurant. Le tour de votre cercle doit représenter la zone à partir de laquelle vous jugez qu’il est peu probable qu’un individu fasse la route pour se rendre sur le lieu. Il est également important d’utiliser votre propre connaissance de la région et de la clientèle pour essayer d’être le plus juste possible.

Pour définir les paramètres géographiques de diffusion de vos annonces sur Google AdWords vous devez procéder de la manière suivante :

  •  campagne
  •  paramètres
  •  zone > zone ciblée
Ciblage géographique adwords

Outil Ciblage Géographique Adwords

Dans le cas présent vous pouvez supprimer la France pour garder uniquement la ville de Mantes la Jolie par exemple.

Ne pas oublier le mobile !

Les chiffres sont assez explicite à ce sujet, la consultation d’Internet sur le mobile est en très forte croissance. Dans le cas d’un lieu physique il est encore plus important de soigner l’accessibilité et la visibilité de son site sur le mobile. N’oubliez donc pas de paramétrer les campagnes pour qu’elles soient actives sur le mobile, puis pensez à l’optimisation de votre site sur le mobile par la même occasion !

Conclusion

Cet article était centré sur le cas des restaurants mais cette approche est applicable à l’ensemble des magasins physiques. De nos jours la limite entre le web et les points ventes physiques est de plus en plus mince, il est difficile (stupide) de faire l’impasse sur Internet quand on sait que l’ensemble de sa clientèle existante et potentielle s’y retrouve !

spécialiste google adwords

Mikael Witwer

Passionné par le Webmarketing depuis 2010, j'ai eu l’opportunité de me forger une vision 360° du e-commerce et du e-marketing grâce à mes expériences chez un e-commerçant et dans une agence de webmarketing. J'alimente ma passion par une veille régulière sur le web et profite de ce blog pour partager mes connaissances sur le Search Marketing, les réseaux sociaux et le web dans son ensemble !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire