Facebook, vers une publicité plus discrète ?

Facebook_AdsAprès avoir largement mis en avant une stratégie de monétisation de son audience au travers le lancement de différentes solutions publicitaires Facebook semble à présent vouloir « camoufler » la publicité sur sa plateforme. En effet, l’objectif de Mark Zuckerberg n’est pas de faire fuir les utilisateurs (sa mine d’or) et les effrayer avec des milliers de publicités. C’est pour cela que Facebook Ads évolue doucement vers de la publicité plus « discrète ».

Des internautes (et des annonceurs) un peu perdu …

Pendant une certaine période Facebook a lancé une multitude de nouveaux formats publicitaires sur sa plateforme, tels que les PPA, les publications liées, les mobile App Install, Facebook Offers … Les utilisateurs ont donc vu apparaître des nouveaux éléments un peu partout sur leurs newsfeed sans tellement savoir d’où ils prévenaient.

Exemple de publication liée (il manque juste le nom d’un « ami » fan de Pixmania en haut à  gauche) :

publication_liée_facebook Prenons l’exemple des PPA ou des publications liées qui se sont intégrés discrètement dans les newsfeeds des utilisateurs ou dans la colonne de droite. Une grande partie des utilisateurs ne font pas attention au caractère publicitaire de ces posts. On peut constater cela au travers des différents commentaires sur ces posts, des internautes qui s’interrogent du « pourquoi tel ami fait la promotion de ce post.. », « ah bon tu supportes la marque Y? » Etc. D’autres utilisateurs pensent tout simplement que ce sont des posts normaux …

Les PPA permettent donc à Facebook de monétiser son audience de manière assez discrète même si les PPA s’affichant directement dans le news feed des utilisateurs peuvent paraître assez intrusifs, s’ils sont identifiés comme de la publicité … Je pense que cela dépend principalement du ciblage des PPA et donc une nouvelle fois de la manière (discutable) dont les annonceurs paramètrent leurs campagnes.

L’aspect publicitaire de ces posts est mentionné uniquement par « sponsorisé ».

publication_suggérée_facebook

De nombreuses plaintes d’utilisateurs sont d’ailleurs remontées à Facebook qui a annoncé il y a quelque semaines que ses publicités adopteront (en mars) la solution AdChoices afin d’apporter plus de transparence. Il suffira de passer le curseur de la souris sur une publicité pour obtenir des informations sur son tracking et prendre la décision de la « désactiver ». Mais ne vous inquiétez pas, si vous désactivez une publicité l’espace ne sera pas vide, une publicité mieux ciblée prendra le relais ! 🙂

Dans le même temps les annonceurs sont eux aussi également un peu perdu dans l’offre publicitaire de Facebook qui a connu une croissance très rapide. Il faut dire que la communication sur les produits publicitaires n’a pas été d’une grande clarté. Quel produit utiliser pour quel problématique ? Pourquoi est-ce que je paierai pour un post ? Sur ce point on peut remercier différents blogueurs qui ont pris la peine de rassembler l’ensemble des produits publicitaires de Facebook de manière le plus clair possible en y ajoutant des exemples d’utilisation.

Facebook à la reconquête du visuel & social

Depuis peu Facebook a actualisé ses règles de modération concernant l’éligibilité des posts aux PPA et les photos de couverture des pages fans ; la règle des 20%. Cette règle interdit aux marques de mettre en photo de couverture des visuels comprenant plus de 20% de texte (logo inclus !), même sort pour les posts dont vous voulez faire la promotion avec les Promoted Posts Ads.

Cette décision peut paraître étonnante aux premiers abords car cela peut représenter un certains manque à gagner pour Facebook qui oblige les annonceurs à créer des visuels « allégés » pour pouvoir les promouvoir.

C’est une des premières décision de Facebook allant plus dans le sens des utilisateurs que celui des annonceurs (actionnaires ?). Il faut avouer que tout le monde semblerait sortir gagnant de cette « resocialisation » de Facebook couplée avec une atténuation de la présence des publicités.

  • D’un côté les internautes se sentiraient moins agressés et peut être même plus intéressé par les publicités qui entreraient en phase de séduction et non d’agression. Cela pourrait par ailleurs améliorer le taux de clic des utilisateurs en quête de découverte de produits et non d’achat, reste donc un « ? » sur le taux de conversion …
  • De leur côté, les annonceurs pourraient se rapprocher des utilisateurs afin d’entamer une première phase de séduction au travers de visuels plus esthétique, sans accroche commerciale. Je pense que les utilisateurs de Facebook sont tout simplement fatigués de voir des -XX% quand ils se baladent sur leur réseau social favoris ! Par contre ils sont toujours attentif aux jolis produits, aux jolis visuels ;).
  • Et de l’autre côté, Facebook arriverait à mieux monétiser son audience tout en maintenant la publicité plus discrète et améliorant l’expérience utilisateurs.

En conclusion

Je pense que le format des publicités sur Facebook est encore bien loin d’être arrivée à sa phase de maturité, nous verrons sûrement apparaître d’autres formats dans les prochaines semaines, mois … L’objectif de Facebook va être de prouver qu’en plus de monétiser son audience, elle peut le faire sans (beaucoup) dégrader l’expérience utilisateurs. C’est d’ailleurs peut être à ce moment précis que le Graph Search de Facebook entrera en jeu ?

Je finis cet article en lisant des actualités énonçant des rumeurs sur de possible insertion de publicité vidéos lancées automatiquement dans le fil d’actualité même des utilisateurs, finalement l’intrusion et la gêne serait peut être toujours d’actualité !

Affaire à suivre donc, mais attention à notre cher Google Plus qui n’attend qu’un faux pas de Facebook pour accueillir à bras ouverts les utilisateurs en quête d’un réseau plus épuré et sans publicité ! ^^.

Mikael Witwer

Passionné par le Webmarketing depuis 2010, j'ai eu l’opportunité de me forger une vision 360° du e-commerce et du e-marketing grâce à mes expériences chez un e-commerçant et dans une agence de webmarketing. J'alimente ma passion par une veille régulière sur le web et profite de ce blog pour partager mes connaissances sur le Search Marketing, les réseaux sociaux et le web dans son ensemble !

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Bonjour,

    Bon article qui résume bien les derniers changements apportés sur Facebook.

    Comme tu l’indique si bien, la plateforme publicitaire de Facebook n’est pas encore arrivé à maturité, et il faut suivre l’actualité régulièrement pour comprendre et tester les différentes nouvelles fonctionnalités que FB apporte.

    Olivier.

  2. De toutes façons, le modèle économique de facebook a toujours fait particulièrement attention à la problématique de la monétisation de son audience par la publicité.
    Dans le film « The Social Network » le personnage qui joue Mark Z. disait déjà « too much advertising would kill the coolness of facebook »
    A t-il toujours le même point de vue qu’au début ?

    • Mikael Witwer dit :

      Bonsoir Sophie,

      Je pense personnellement que son discours a surement évolué depuis l’entrée en Bourse de Facebook. Maintenant il y a des actionnaires à satisfaire derrières, il ne suffit plus de proposer un site « cool » où les jeunes peuvent se retrouver, il faut proposer un site adapté à une audience la plus large possible tout en monétisant cette audience.

      Cependant Mark Zuckerberg garde toujours son côté un peu décalé vis à vis des normes, il suffit de jeter un oeil à son dressing avec notamment ses célèbres Sweats à capuches ! ^^

Laisser un commentaire