Facebook et le mobile, un danger imminent ?

Facebook_MobileDepuis quelques temps et notamment avec l’arrivée des formats publicitaires de Facebook permettant de cibler les mobiles, il faut avouer que l’expérience utilisateur c’est fortement dégradée. La présence d’une publicité sur l’application mobile de Facebook prend en général l’ensemble de l’écran, il est donc nécessaire de scroller pour consulter le contenu « intéressant ». Jusqu’à quel point les utilisateurs vont-ils accepter cette situation ?

L’application mobile de Facebook en retard ?

Le développement des nouvelles interfaces mobiles et des applications telles que Windows 8, Google Plus ou même Flipboard, Feedly offrent aux utilisateurs des expériences réellement différentes et très réussies. On s’aperçoit que le mobile peut offrir une expérience vraiment intéressante aux utilisateurs s’il est bien travaillé …

Quand on regarde du côté de Facebook inutile de se dire qu’il y a une marge de progression importante … Même si des progrès ont été réalisé, notamment sur Android, pour améliorer la fluidité de l’application. Au niveau du design je trouve que Facebook commence à accumuler un retard particulièrement important, que ce soit sur PC ou mobile.

Et pourtant, ce ne sont pas les sources d’inspirations qui manquent. Il y a quelques semaines un nouveau designer proposait encore une fois un nouveau concept d’interface de Facebook. Le résultat est tout simplement splendide.

Concept d'un nouveau design Facebook de Fred Nerby

Concept d’un nouveau design Facebook de Fred Nerby

La publicité Facebook, pollueuse de newsfeed ?

Les opportunités publicitaires offertes par Facebook pour cibler les utilisateurs directement dans leurs fils d’actualités sont très intéressantes pour les annonceurs. En effet, les CTR sont beaucoup plus important que sur les publicités classiques car les internautes sont quasiment obligés de les voir et il est possible de toucher quasiment l’ensemble des internautes.

Outils publicitaire Facebook pour cibler le mobile

Outils publicitaire Facebook pour cibler le mobile

Il est possible de faire la promotion de post au travers des Promoted Post Ads ou PPA afin d’améliorer le taux d’exposition des posts et même de toucher des non fans. On peut également directement faire la promotion d’applications mobiles renvoyant vers le Play Store ou l’Appstore avec Mobile App Install. Les recommandations de pages à liker sont également présentes avec les actualités sponsorisées et vous offre 3 pages que vous êtes susceptibles d’aimer.

Promotion d'application sur mobile

Promotion d’application sur mobile

En tant qu’annonceur il ne faut donc pas négliger ce puissant levier que représente Facebook. Les derniers outils publicitaires commencent à faire leurs preuves, au même titre que les publicités classiques quand elles sont bien gérées.

Et les utilisateurs dans tout ça ?

Ils se retrouvent un peu coincé, à vrai dire ils n’ont pas grand chose à faire à part subir et constater que la publicité est amenée à prendre une place de plus en plus importante sur leur réseau social favoris qu’est Facebook. Certains d’entres eux commencent à délaisser le réseau au profit de concurrents, même si ces mouvements migratoires ne sont pas encore conséquents je pense que Facebook devrait y être particulièrement attentif.

Si la base d’utilisateurs de Facebook a connu une croissance impressionnante, je pense qu’elle pourrait également connaître une décroissance très rapide. Pour qu’un réseau social soit un succès il faut qu’il y ait des utilisateurs, s’ils commencent à partir alors tout est remis en cause. À mon avis Google Plus pourrait être un des gagnants de ces vagues migratoires, au vu des fonctions similaires à Facebook qu’il remplit. Twitter pourrait également en bénéficier, comme c’est actuellement le cas avec la jeune génération.

 

Conclusion

Les préoccupations principales de Facebook ne se concentrent par sur les utilisateurs depuis maintenant un bon moment et cela se ressent. Attention, je ne dis en aucun cas que Facebook n’a pas raison de chercher à mieux monétiser son audience. Il est normal pour un réseau social « gratuit », comme Facebook, qui dispose d’une énorme base de données de plus d’un milliard d’utilisateurs de chercher de nouvelles sources de monétisation. Surtout depuis l’introduction en bourse …

Mais je pense que Facebook devrait penser à intégrer de manière plus concrète les utilisateurs dans sa stratégie de développement, à l’heure actuelle il existe des alternatives concurrentes à Facebook qui peuvent amener à être une menace sérieuse comme Google Plus, Twitter … L’annonce du Graph Search a peut être satisfait et surpris des utilisateurs, pour ma part je suis un peu déçu par cette annonce. Une refonte complète du design général de Facebook ou des applications mobiles m’aurait beaucoup plus satisfait !

Et vous, que pensez-vous de Facebook et du mobile ? Facebook doit-il s’inquiéter de l’évolution de la situation et notamment des premières vagues migratoires ?

A propos de Mikael Witwer

Passionné par le Webmarketing depuis 2010, j'ai eu l’opportunité de me forger une vision 360° du e-commerce et du e-marketing grâce à mes expériences chez un e-commerçant et dans une agence de webmarketing. J'alimente ma passion par une veille régulière sur le web et profite de ce blog pour partager mes connaissances sur le Search Marketing, les réseaux sociaux et le web dans son ensemble !
Avec mots-clefs , , .Lien pour marque-pages : permalien.

3 réactions à Facebook et le mobile, un danger imminent ?

  1. C’est clair qu’on oublie un peu (trop) souvent les utilisateurs qui doivent souvent subir .

    Je suis d’accord, les flux migratoires ne sont, pour l’instant pas important, mais Facebook devrait faire attention à ce phénomène qui va surement prendre de plus en plus d’importance !

  2. Marc J a écrit:

    C’est sur que pour le réseau social numéro 1 leurs applis mobiles sont très souvent en retard.
    Notamment (et c’est dommage) sur android ou jusqu’a récemment, l’appli n’étais pas codée en Natif.

    le fait est que FB était longtemps penché uniquement sur l’Os le plus populaire (Ios il y a quelques temps) et n’est passé a android que récement (surement grace à son avancée sur le marché).

    En gros, bizarement, Fb était très en avance sur internet, mais plutot en retard sur les mobiles.

    • Mikael Witwer a écrit:

      Hello Marc,

      Il est vrai que le temps de réaction de Facebook par rapport aux tendances du marché est assez impressionnant. La négligence envers Android aurait pu coûter très cher à Facebook…
      Cependant, je ne suis pas réellement d’accord sur l’avance de Facebook sur Internet. Je trouve que l’interface est trop « simpliste », le design est vraiment pauvre. Au contraire je trouve le projet du designer (cf article) vraiment intéressant, je pense que ça pourrait réellement valoriser Facebook.

Laisser un commentaire