Comprendre et optimiser une campagne de remarketing

Fonctionnement RemarketingLe retargeting ou remarketing, selon les appellations, est une technique de ciblage ou plutôt de reciblage publicitaire. Il est quasiment certain que vous ayez déjà vu des bannières publicitaires issues de campagnes de remarketing en naviguant sur Internet. Revenons rapidement sur le fonctionnement de cette technique, sur les opportunités qu’elle offre ainsi que les axes d’optimisation des campagnes remarketing.

Comment fonctionne le remarketing ?

Le fonctionnement de base est plutôt simple, un cookie est placé sur les visiteurs d’un site Internet afin de suivre leurs comportements au sein du site. Les informations collectées par le cookie sont ensuite utilisées pour adresser des messages publicitaires de manière ciblée aux internautes, en fonction de leur comportement.

Par exemple : si un internaute a visité la catégorie des jeans de votre site mais n’a pas acheté, vous pourrez adresser des bannières publicitaires avec une sélection de jeans et pourquoi pas un code promotionnel :).

Si vous ne le saviez pas, vous devez sûrement beaucoup mieux comprendre pourquoi après avoir visité la catégorie B du site Y vous avez retrouvé de nombreuses bannières sur différents sites mettant en avant des produits de la même catégorie B du site Y sensiblement …

Comment fonctionne le remarketing ?

Comment mettre en place une campagnes de Retargeting ?

Pour mettre en place une campagne de remarketing, il suffit en général dans un premier temps de placer une balise sur l’ensemble des pages de son site Internet. Vous allez ensuite définir des listes d’audiences permettant de catégoriser les internautes selon leurs comportements.

Exemple de listes : acheteurs, non acheteurs, visiteurs produits catégories X et non acheteurs, actif 12 mois etc.

Ensuite cela dépend de la nature de votre campagne, si elle est dynamique ou statique :

  • pour une campagne de remarketing statique : vous allez devoir créer des bannières de différents formats, personnalisées selon chacune des audiences que vous souhaitez toucher.
  • pour une campagne dynamique : vous allez devoir renseigner votre flux produits puis définir un template de base et des règles d’affichages. C’est un peu plus technique au lancement mais après l’ensemble de votre campagne est quasiment automatisé.

Vos bannières publicitaires seront diffusées sur le réseau de partenaires de la régie que vous aurez sélectionné. Il y a 2 acteurs principaux sur le marché du retargeting : Google Adwords et Criteo.

Google Adwords Remarketing

Quelles différences entre le remarketing classique et le remarketing dynamique ?

Le remarketing dynamique offre de plus grandes opportunités de personnalisation puisqu’il se base directement sur le flux produit pour proposer des produits similaires à ceux consultés par les visiteurs. Par exemple, l’algorithme du remarketing dynamique de Google AdWords va comparer les produits qu’un internaute a visité avec ceux présents sur Google Merchant Center afin de créer automatiquement des bannières personnalisées.

Dans le cadre du remarketing statique, les bannières sont créées en amont selon les critères que vous avez sélectionné. Elles seront ensuite diffusées dans vos différents groupes d’annonces. Vous pouvez par exemple créer des bannières pour chaque catégories, sous catégories et/ou par attitude (abandon de panier …).

Optimiser une campagne de remarketing

L’optimisation d’un campagne de remarketing repose sur quelques axes principaux :

  • la segmentation des listes : plus vous segmenterez les internautes enregistrés plus vous pourrez adresser des messages pertinents et donc efficace.
  • la personnalisation des bannières : après avoir segmentez vos internautes il faut également penser à personnaliser les bannières (dans le cadre du remarketing statique).
  • le réseau de diffusion : sur Google AdWords vous pouvez par exemple choisir de gérer les emplacements de diffusion de vos campagnes, vous pourrez donc exclure les moins pertinents/performants et gérer séparémment les plus performants.
  • le renouvellement des bannières : les internautes peuvent se lasser de voir toujours les mêmes typologies de bannières, n’hésitez pas à renouveller vos bannières tous les 2, 3 mois.
  • les landing pages : attirer les internautes sur votre site c’est bien, mais ce n’est pas suffisant, il faut encore que les pages de destinations soient pertinentes. Vous pouvez étudier leurs performances au travers du taux de rebond et du taux de conversion.
  • les tests : la mise en place de test A/B vous permettra d’optimiser différents éléments de vos campagnes comme vos bannières, vos landing pages …
  • les enchères : vous pouvez ajuster les enchères sur vos différentes listes d’utilisateurs ou sur les emplacements de diffusion (Google AdWords).

Conclusion

Le remarketing est un levier de business très puissant à condition que les campagnes soient bien paramétrées. Par exemple, une campagne de remarketing ciblant l’ensemble des visiteurs d’un site avec le même message ne profitera pas de l’ensemble des opportunités offertent par ce levier alors qu’une campagne bien segmentée aura un impact beaucoup plus fort.

Il serait dommage pour un site e-commerce de ne pas profiter de cette opportunité, notamment pour combler les pertes de CA engendrées par les abandons de panier !

Mikael Witwer

Passionné par le Webmarketing depuis 2010, j'ai eu l’opportunité de me forger une vision 360° du e-commerce et du e-marketing grâce à mes expériences chez un e-commerçant et dans une agence de webmarketing. J'alimente ma passion par une veille régulière sur le web et profite de ce blog pour partager mes connaissances sur le Search Marketing, les réseaux sociaux et le web dans son ensemble !

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Merci pour l’article complet sur le sujet du remarketing. Si je comprend bien c’est le type de méthode utilisé par Critéo pour optimiser ses campagnes emarketing et augmenter son ROI.

Laisser un commentaire