Campagnes Google Shopping : mise en place et optimisation

Google Shopping OptimisationLes campagnes PLA, plus communément appelées Google Shopping, sont intégrées à Google AdWords depuis maintenant un petit peu plus de 2 ans. Le format a évolué il y a maintenant quelques mois afin d’offrir beaucoup plus de maniabilité dans la gestion des campagnes aux annonceurs. Je vous propose de découvrir les bonnes pratiques concernant la mise en place, le suivi et les optimisations d’une campagne Google Shopping.

Qu’est-ce qu’une campagne Google Shopping, PLA AdWords ?

C’est tout simplement un type de campagne, présent dans Google AdWords, qui offre l’opportunité d’afficher des produits avec des visuels, des prix, directement dans les résultats de recherches Google. Le poids de ces campagnes peut devenir rapidement très important dans votre compte Google AdWords car ce format correspond parfaitement à votre objectif en tant qu’e-marchand : faire la promotion de vos produits (et non de vos annonces) auprès de vos acheteurs potentiels.

Google Shopping affichage

Résultats Google sur la requête « acheter montre connectée »

Nous avons tendance à dire que Google Shopping a pour but de répondre directement à un besoin de consommation. En effet, il n’y a pas d’annonce textuelle intermédiaire comme dans le Search classique, ce sont directement des produits avec des prix et des visuels que l’on propose aux internautes en réponse à leurs requêtes.

Comment mettre en place une campagne Google Shopping ?

La création d’une campagne Google Shopping nécessite de disposer d’un flux produits reprenant votre catalogue de produits avec plusieurs caractéristiques obligatoires. Ne soyez pas effrayé par la notion de « flux », c’est « seulement » une sorte de fichier Excel avec 1 produit par ligne et différentes colonnes caractérisant votre produit. De nombreux acteurs, comme SellerMania, Lengow, IziFlux, peuvent vous accompagner dans la réalisation et la gestion de ce flux.

Aperçu flux produits

Aperçu d’un flux de produits

Google impose différentes caractéristiques et spécificités à respecter afin que votre flux soit le plus lisible possible par les moteurs. Je vous invite à consulter la page dédiée, présentée par Google, des spécificités des flux Google Shopping.

Créer une campagne Google Shopping sur AdWords

La création d’une campagne Google Shopping sur AdWords est relativement simple. La première étape consiste à lier vos comptes Google Merchant Center et Google AdWords. Pour cela il vous suffit de suivre la démarche suivante :

  1. Se rendre sur Google Merchant Center
  2. Cliquer sur Google AdWords dans la colonne de gauche
  3. Indiquer votre numéro de compte AdWords
  4. Valider sur Google AdWords

La liaison étant effectuée, il ne vous reste plus qu’à créer une nouvelle campagne, en choisissant le type de campagne Shopping.

Structurer sa campagne Google Shopping – PLA AdWords

Je l’abordais en début d’article, la maniabilité des campagnes Shopping a fortement évolué au fil du temps. Aujourd’hui, il y a un réel intérêt à définir une stratégie spécifique à Google Shopping et la mettre en place grâce aux différents niveaux de gestions. Voici comment les campagnes ont évolué :

Campagnes Google Shopping nouveau format

Comparatif ancien et nouveau format des campagnes Google Shopping

Vous avez donc la possibilité de structurer votre campagne Shopping au travers de groupes de produits. Ces groupes de produits peuvent correspondre aux catégories et sous catégories de votre offre. Le niveau de granularité le plus fin étant l’ID Produit, qui vous permet notamment de mettre en avant certaines références produits au sein des catégories.

Structure campagne Shopping

Structure d’une campagne Google Shopping

Afin d’identifier des groupes de produits différents, comme vos tops produits par exemple, Google met à votre disposition des Custom Label. Ces labels vous permettent d’ajouter une variable dans une colonne dédiée pour regrouper des produits.

Optimiser sa campagne Shopping AdWords au quotidien

Vous avez mis en place votre campagne Google Shopping avec une structure relativement fine, les premières performances sont encourageantes, mais que faire pour optimiser et développer ces campagnes ? Grâce aux différents statistiques remontées, comme les conversions, vous allez pouvoir analyser les performances de vos différents groupes de produits ainsi que les termes de recherches des internautes. Il y a donc un réel travail régulier à effectuer sur l’analyse et l’optimisation de la diffusion des produits.

Posez-vous quelques questions comme celle-ci, « Quel produit mettre en avant lorsque l’internaute effectue une recherche concernant la catégorie de produits A ? », et tentez de vous mettre à la place des consommateurs.

Vous avez également la possibilité d’exclure des produits de l’affichage de votre campagne Shopping si les performances ne sont pas au rendez-vous.

Être compétitif face à la concurrence sur Shopping

Au même titre que sur des campagnes Search classiques, le classement des annonces Shopping est soumis à la concurrence. Il est donc important de prendre en compte cette concurrence, d’autant plus que Google vous communique des informations marchés relativement intéressantes.

Rapport Google Shopping

Données du rapport Google Shopping

Utilisez donc régulièrement ces données pour analyser votre positionnement et revoir vos enchères à la hausse, ou à la baisse, sue vos différents groupes de produits.

Que retenir pour être performant sur Google Shopping ?

Il n’y a malheureusement pas de recette miracle garantie pour assurer les bonnes performances d’une campagne Shopping. Cependant, vous pouvez mettre toutes les chances de votre côté en terme opérationnel en suivant les quelques conseils de gestions énoncés dans cet article.

Voici les principaux points à retenir :

  • Structurer et segmenter sa campagne
  • Optimiser la qualité du flux
  • Mettre en avant les tops produits
  • Profiter des Customs Labels pour faire des groupes de produits stratégiques
  • Se placer dans la peau d’un consommateur qui souhaite acheter l’un de vos produits
  • Surveiller les données des concurrents et ajuster sa stratégie d’enchères.
  • Optimiser régulièrement la campagne en ajustant des enchères mais aussi en excluant des produits peu performants (dans une logique de rentabilité)

Je pense avoir fait le tour des principaux points, n’hésitez pas à partager vos bonnes pratiques et poser vos questions ! 😉

Mikael Witwer

Passionné par le Webmarketing depuis 2010, j'ai eu l’opportunité de me forger une vision 360° du e-commerce et du e-marketing grâce à mes expériences chez un e-commerçant et dans une agence de webmarketing. J'alimente ma passion par une veille régulière sur le web et profite de ce blog pour partager mes connaissances sur le Search Marketing, les réseaux sociaux et le web dans son ensemble !

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 10 mars 2015

    […] d’ailleurs tes lecteurs à consulter cet article (http://witwer-mikael.fr/campagnes-google-shopping-lancement-optimisation/) de Mikael Witwer à ce […]

  2. 25 mars 2015

    […] Campagnes Google Shopping : mise en place et optimisation – Mikael Witwer. […]

Laisser un commentaire