ASO : Optimiser la visibilité d’une application mobile sur Google Play Store

optimiser-application-mobile-play-storeLe SEO ça doit vous dire quelque chose si vous avez un pied dans le web … Mais qu’en est-il de l’acronyme ASO ? Il s’agit d’App Store Optimization, ce procédé regroupe les techniques visant à améliorer la visibilité naturelle d’une application sur un magasin d’applications. La ressemblance est frappante avec le SEO, avec notamment des critères On-pages et Off-pages. Mais comment optimiser la visibilité de son application sur le Play Store ?

Avant de parler d’optimisation, la première étape reste la définition. La définition de quoi ? D’une liste de mots clés stratégiques hiérarchisés sur lesquels vous souhaiteriez que votre application mobile soit visible. Sans cette étape, vous avancerez dans le brouillard, sans réels objectifs.

Je traiterai ce sujet sur les 2 principaux stores d’applications que sont Google Play et l’Appstore en 2 articles distincts pour que cela soit plus digeste.

Optimiser visibilité application mobile sur Google Play Store

Il y a quelques années Google commençait à miser des billes sur un nouvel OS mobile en Open Source : Android. Depuis cet OS a parcouru de nombreux kilomètres, et surtout de nombreux mobiles, pour s’imposer à l’heure actuelle comme le système d’exploitation numéro 1 dans différents pays. L’avantage, et parfois l’inconvénient, par rapport à Apple et iOS étant qu’Android peut être installé sur différents mobiles de différentes marques contrairement à l’iPhone.

Le développement du store d’application a bien entendu également connu une croissance fulgurante, anciennement appelé Android Market, il se nomme actuellement Play Store. Mais cette croissance rapide laisse place à une concurrence accrue entre les différentes applications … Comment améliorer la visibilité de son appli sur le Play Store ?

Les optimisations On-Pages :

  1. Titre de l’application : c’est la base la plus importante de votre stratégie pour votre application mobile. Définissez un nom clair et concis de la fonction principale de votre application. Misez plutôt sur un nom relativement court, ne serait-ce que pour ne pas perdre les mobinautes !
  2. Description de l’application : cet aspect est relativement similaire à une balise SEO : la balise Meta Description. Cette balise doit contenir la description de votre application, ses fonctionnalités et ses bénéfices. Cette description est très importante pour le référencement de votre application mobile, prenez donc le temps de la soigner et d’insérer vos mots clés stratégiques. Vous disposez de 4000 caractères, utilisez les de manière pertinente.
  3. Icône de l’application : l’icône de votre application possède un rôle sûrement plus important que ce que vous pensez sur la décision de téléchargement ou non d’un mobinaute. Des icônes et des images il y en a des milliers sur Google Play, tentez donc de sortir du lot avec un icône représentatif de votre application. Regardez les géants tels que Facebook, Twitter ou encore Snapchat … 🙂
  4. Type de l’application : Google a divisé les applications en 2 grands types : les applications et les jeux. Ne vous trompez pas, choisissez le bon type !
  5. Captures d’écrans : les mobinautes sont très attentifs à cet aspect puisque c’est un moyen d’avoir un aperçu de l’application avant de la télécharger. Pensez donc à prendre des screenshots de qualité mettant en avant les fonctionnalités les plus pertinentes de votre application.
  6. Catégorie de l’application : Google segmente Play Store en différentes catégories afin de pouvoir guider les mobinautes dans leur navigation. Prenez donc le temps de bien choisir la catégorie la plus appropriée pour votre application. Si vous hésitez, jetez un coup d’œil sur le choix de vos concurrents.
  7. Vidéo YouTube de démo : vous pouvez ajouter une vidéo YouTube de démonstration de votre application directement dans la fiche de votre application. C’est un avantage considérable qui va encore plus loin que les captures d’écrans et qui peut faire la différence aux yeux des mobinautes. Faites attention à réaliser une vidéo de qualité mettant en avant les bénéfices majeurs de votre application et non une vidéo amateur peu gratifiante …
  8. Google Plus : toutes les applications possèdent un plugin Google Plus. Concrètement plus votre application a de +1, plus votre application sera visible sur le Play Store. Mettez donc les chances de votre côté en essayant de mobiliser le maximum de +1. Si vous n’êtes pas sur G+, c’est le moment de faire le grand saut !

Attention : Google sanctionne les applications sur-optimisées où un usage incohérent et répétitif de certains mots clés est mis en avant uniquement pour être bien référencé.

Les optimisations Off-pages :

  1. Les notes et les avis utilisateurs : ce point est un facteur important dans votre stratégie ASO ainsi que pour votre application dans son ensemble. Une application avec de nombreux avis utilisateurs, des notes, des étoiles aura forcément un poids plus important qu’une application avec quelques avis. Un mobinaute sera plus susceptible de télécharger votre application si elle a été noté, et bien, de préférence ! Essayez donc de capitaliser sur votre base d’utilisateurs mobiles.
  2. Le nombre de téléchargements : le volume de téléchargements de votre application a un poids considérable dans son classement sur Play Store. C’est une sorte de gage de qualité, un peu comme l’historique d’un site.
  3. Link Building : voilà un point qui devrait éveiller l’attention des adeptes du SEO ! En effet, cette technique est importante dans le milieu du référencement naturel. Les applications présentent sur le Google Play Store sont référencées dans Google, vous donc chercher à obtenir des liens provenant de sites d’autorités pointant vers votre application mobile.

Conclusion

L’optimisation de la visibilité et du référencement d’une application mobile sur le Google Play Store ressemble beaucoup aux bonnes pratiques à adopter pour optimiser le référencement d’un site Internet sur Google. Le SEO des applications intègre des facteurs important dont le texte descriptif, l’aspect visuel, les avis utilisateurs et la connexion à Google Plus.
Il est important de penser, si possible, cette réflexion en amont du lancement de l’application même si de nombreuses pistes d’optimisations sont réalisables par la suite. C’est un peu comme lors du lancement d’un site Internet et la réflexion SEO.

Que pensez-vous des différents conseils ? Avez vous déjà eu des problématiques liées à la visibilité d’une application mobile ? Des conseils à partager ?

Source : SearchEngineLand

Mikael Witwer

Passionné par le Webmarketing depuis 2010, j'ai eu l’opportunité de me forger une vision 360° du e-commerce et du e-marketing grâce à mes expériences chez un e-commerçant et dans une agence de webmarketing. J'alimente ma passion par une veille régulière sur le web et profite de ce blog pour partager mes connaissances sur le Search Marketing, les réseaux sociaux et le web dans son ensemble !

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Tony dit :

    Bon article, mais il est possible d’ajouter un critère supplémentaire : le taux de crash de l’application. Une application qui bug souvent va perdre de la visibilité sur Google Play.

  1. 13 janvier 2014

    […] Découvrez comment optimiser la visibilité d'une application mobile sur Google Play Store grâce au SEO des applications à l'ASO : l'App Store Optimization.  […]

  2. 14 janvier 2014

    […] Découvrez comment optimiser la visibilité d'une application mobile sur Google Play Store grâce au SEO des applications à l'ASO : l'App Store Optimization.  […]

  3. 16 janvier 2014

    […] Le SEO ça doit vous dire quelque chose si vous avez un pied dans le web … Mais qu’en est-il de l’acronyme ASO ?  […]

  4. 14 février 2014

    […] Le SEO ça doit vous dire quelque chose si vous avez un pied dans le web … Mais qu’en est-il de l’acronyme ASO ?  […]

Laisser un commentaire