A/B testing : quand simplicité rime avec efficacité

Principe d'utilisation de l'A-B TestL’A/B testing, certains d’entre vous utilisent déjà cette méthode, d’autres en ont seulement entendu parler et pour certains ça représente juste un vieux souvenir d’équation mathématique… Et pourtant, cette méthode est d’une simplicité absolue, tout le monde l’a déjà utilisé même inconsciemment au moins une fois dans la vie de tous les jours.

Un rappel ou une découverte de lA-B test simpose !

Principe de base :

Il y a plusieurs axes d’utilisation de la méthode A/B Testing mais si on se limite à une vision uniquement buisness sur le consommateur ou l’internaute, le principe résiderait dans le fait de proposer deux options différentes aux consommateurs pour atteindre le même but (achat en règle générale). Dans ce cas là on divise notre base clients en 2 (ou +) et l’on attribue à chacune des parts une option différente, ensuite il ne reste plus qu’à comparer les résultats.

Utilisation de l’a-b Test :

On peut également aborder cette méthode au sens plus large, en considérant que pour une prise de décision il y a 2 options de réponse, la A et la B. À partir de là, comme tout être humain rationnel, vous allez cherchez à prendre la meilleure décision ! Grâce à la procédure d’A/B testing vous allez pouvoir mesurer l’impact de chacune des options sur l’objectif recherché.

Un test A/B peut par exemple permettre de tester 2 objets d’e-mailing sur un e-mailing, 2 couleurs de boutons de validation de panier différentes sur un site web en établissant un affichage 50/50 etc.

Dans la vie courante :

On peut utiliser cette approche pour un grand nombre de situations, à partir du moment où l’on cherche à statuer entre 2 options minimum pour prendre la meilleure décision.

Prenons un exemple, vous venez de changer de travail, pour vous rendre à ce nouveau job vous avez le choix entre le train ou le bus. Vous allez chercher qu’elle est pour vous l’option qui vous satisfait le plus, pour cela vous allez tester chacune des options pour au final retenir uniquement la meilleure.

Bien sur cela ne correspond pas exactement à la méthode et au processus de mise en place d’un véritable AB test mais vous pouvez remarquer que le raisonnement est le même. Tester 2 options pour ne garder au final que la meilleure.

Dans le Web :

Emailing, mailing, liens sponsorisés, Community management, sites web …

Il y a de multiples utilisations de l’A/B testing dans le milieu professionnel, nous allons rester concentrés sur le milieu du web. Voici quelques leviers d’acquisition de trafic et business où vous pouvez l’appliquer facilement :

E-mailing : pour optimiser les performances telles que le taux d’ouverture avec un test sur 2 objets différents sur chaque moitié de votre base mail ou encore sur la disposition des produits.

Google Adwords : au niveau des annonces de vos campagnes, vous pouvez mettre en place 2 types d’annonces différents sur chacun de vos groupes d’annonces puis étudier après un certain temps le taux de clic et taux de conversion. Il est conseiller de laisser toujours tourner 2 annonces sur vos groupes d’annonces pour optimiser continuellement vos performances.

Facebook Ads : sur les visuels et les textes de vos annonces, comme sur Google Adwords. Mettez en place des tests sur la couleur des visuels par exemple. Pensez à différencier la désignation de vos annonces en ajoutant un élément distinctif à la fin par exemple, cela vous facilitera le travail d’analyse.

Sites Web : de nombreuses solutions vous offrent la possibilité de mettre en place des tests directement sur votre site (sous Magento par exemple). Vous pourrez par exemple étudier le comportement des internautes selon la couleur de vos boutons d’actions à l’achat.

Conclusion

L’A/B testing est un concept très simple et facile à mettre en application. Ce n’est pas forcément une stratégie à part entière, mais une méthode pouvant se greffer à de nombreuses stratégies. Les choses les plus simples sont parfois les plus efficaces, pensez y, cela deviendra rapidement un automatisme dans vos prises de décisions. De plus, cette méthode n’a de limite que votre imagination, elle est applicable dans de milliers de situations.

N’hésitez pas à poser vos question ou donner votre avis en commentaire et bien sur à partager cet article !

Vous pouvez retrouver un article bien illustré abordant plus concrètement l’aspect vente sur webmarketing-com ->  comment doper ses ventes grâce aux tests ab

 

Mikael Witwer

Passionné par le Webmarketing depuis 2010, j'ai eu l’opportunité de me forger une vision 360° du e-commerce et du e-marketing grâce à mes expériences chez un e-commerçant et dans une agence de webmarketing. J'alimente ma passion par une veille régulière sur le web et profite de ce blog pour partager mes connaissances sur le Search Marketing, les réseaux sociaux et le web dans son ensemble !

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Un bon article qui explique bien les principes de l’A/B Testing et son importance. Je compte pour ma part l’appliquer au lancement de ma newsletter, ça devrait se faire d’ici 2 semaines je pense 😉

    • Mikael Witwer dit :

      L’A/B Testing est une des méthodes les plus simples à appliquer, il serait donc dommage de s’en priver ! Je suivrais le lancement de cette newsletter et j’espère que cela sera bénéfique pour ton blog 😉

  2. Amandine dit :

    C’est vrai qu’il y a plein d’applications pour l’AB Testing, vous citez notamment les publicités en ligne, mais je trouve que c’est sur nos sites web qu’il y a le plus de possibilités de tests : les boutons qui convertissent le mieux, les bannières qui sont le plus cliqués, les présentations de pages produits qui incitent le plus à l’achat, etc. Sur le thème de l’AB Testing voici un dossier qui pourrait intéresser vos lecteurs, sur la manière de réussir ses tests en AB Testing.

  1. 23 septembre 2013

    […] peut également être intéressant de pratiquer l’A/B Testing en réalisant des tests pour voir ce qui converti le […]

Laisser un commentaire